Test du clavier de gaming rétro-éclairé Motospeed K87S

clavier motospeed k87s avis

Motospeed est une marque de gaming encore peu connue qui appartient au fabricant professionnel de périphériques pour PC Mototech. Si vous jetez un coup d’œil à la marque sur Internet, vous trouverez surtout de bons commentaires sur les différents produits proposés.

C’est exactement la raison pour laquelle nous voulons vous présenter l’un de ces produits. Il s’agit du clavier mécanique K87S doté de commutateurs bleus, il existe également avec des commutateurs rouges (switches). L’élément le plus frappant de ce clavier est probablement l’éclairage RGB, que l’on peut voir dès le début sur les photos du produit. Cet éclairage provient principalement du dessous, à travers une petite base translucide. Vous pouvez dès à présent découvrir les résultats de notre test et notre avis sur le clavier de gaming.

Le clavier filaire Motospeed K87S

Le clavier est livré dans une simple boîte en carton. Sur le devant du carton se trouvent une photo du clavier, le nom et le logo. Au dos, nous trouvons tout ce que le clavier a à offrir. Le clavier est fixé sur les côtés de manière classique avec deux morceaux de mousse noire. Outre le clavier, l’emballage contient également une carte de garantie et un extracteur de touches en plastique.

Conception et fabrication du K87S

Le Motospeed K87S est actuellement disponible uniquement avec une disposition américaine et donc un clavier QWERTY. Une version européenne n’est pas encore en vue puisque le clavier mécanique est conçu pour le marché mondial. Un ajustement est donc nécessaire pour obtenir un clavier AZERTY, ce qui n’est pas actuellement possible avec le logiciel fournit. 

Les touches

Le clavier se compose de 87 touches, mais il y a quelques affectations secondaires afin que vous puissiez utiliser plus de fonctions. Les touches affectées à deux fonctions sont situées sur le bord supérieur, sur deux rangées du clavier. Elles peuvent être utilisées pour adresser des modes d’éclairage RVB intéressants en particulier. 

En outre, la touche Shift située sur le côté gauche du clavier est spéciale en raison de sa taille. Tous les keycaps ont été fabriqués en plastique ABS blanc uni avec une surface légèrement rugueuse. La police de chaque lettre est d’un blanc laiteux et les fonctions FN sont marquées d’un gris foncé. 

Vous pouvez voir au dos des touches qu’elles ont été fabriquées de manière plutôt bon marché, car vous trouvez des points de moulage plus petits. Néanmoins, elles sont assez solides et ne présentent aucun défaut sur le dessus.

Les touches sont placées sur des boutons OUTEMU Blue. Ceux-ci se font entendre par un clic tactile élevé. La pression d’activation des interrupteurs est de 60 g et après 2,3 mm, ils sont activés. Grâce à leur construction et leur fabrication, ils sont comparables aux interrupteurs MX Cherry dans la variante de switch bleue

Les différences sont les suivantes : 

  • Les interrupteurs OUTEMU sont un peu moins chers dans leur fabrication ainsi que la qualité et le son est un peu différent
  • Si vous écoutez attentivement, vous pouvez entendre le ressort de l’interrupteur revenir en arrière avec un son légèrement métallique. Ce bruit peut être différent pour chaque touche du clavier, les plus grosses touches ne produisant pas ce son.
test clavier mecanique motospeed k87s

Le clavier

Le boîtier du clavier est passionnant et agréable à regarder. La plaque supérieure, sur laquelle sont montés les commutateurs, est recouverte d’un alliage d’aluminium. Cependant, l’aluminium n’a pas la couleur argentée familière, mais va plutôt dans une direction quelque peu dorée. Visuellement, c’est très joli et élégant. 

Les vis que l’on voit ci-dessus sont argentées et perturbent un peu l’image globale. Une bande RVB se trouve dans l’espace entre les deux plaques du boîtier, protégée par un plastique transparent d’apparence un peu trop bon marché. Toutefois, il faut saluer la qualité de la fabrication, car il n’y a pas de défauts sous forme de rayures, par exemple.

Le plastique transparent est également en dessous du clavier, avec une feuille blanche collée au fond. Pour la résistance au glissement, il y a deux grands coussins antidérapants blancs sur les coins inférieurs du clavier. Sur le dessus, il y a deux pieds rabattables qui placent le clavier à une hauteur confortable. Enfin, nous avons le câble, qui est recouvert d’un simple alliage de caoutchouc blanc. 

Le rétro-éclairage RVB

Pour contrôler l’éclairage RVB du K87S, le fabricant ne nous fournit malheureusement pas de logiciel. Cependant, il est déjà possible de le contrôler via les touches macro du clavier. 

Les touches fléchées permettent de contrôler la luminosité et les différents modes prédéfinis. Les touches situées au-dessus des touches fléchées permettent d’effectuer des réglages individuels. Vous pouvez y régler l’éclairage des touches ou l’éclairage du dessous du corps selon vos souhaits. Tous les modes habituels de l’éclairage sont représentés ici – aucune innovation qui nous épate.

Cela dit, le K87S est très beau avec son éclairage ! Les couleurs sont fortes et lumineuses, ajoutant beaucoup de valeur visuelle au clavier gamer. Les fonctions macros des touches 1-5 peuvent également être utilisées pour éclairer les touches requises pour des jeux spéciaux. 

Ainsi, si vous réglez le clavier sur « LOL », toutes les touches standard dont vous avez besoin pour jouer à League of Legends s’allument, ça c’est du clavier de gamer. Il est toutefois dommage que cette fonction ne soit utile qu’aux gamers disposant des touches standards en raison de l’absence de possibilité de personnalisation par logiciel.

Il faut également un peu de temps pour s’habituer à l’utilisation des touches macro. Lorsque vous les utilisez, vous devez d’abord cliquer un peu jusqu’à ce que vous compreniez où se trouvent les modes et ce qui est adressé exactement. Il est également un peu dommage de voir comment se comporte la lumière sur la face inférieure du clavier, même si on ne la voit pas pendant le jeu.

clavier retroeclaire multicolore motospeed

L’ergonomie du clavier de gaming Motospeed

Les touches du K87S ont été adaptées et ergonomiques. Pour ce faire, le fabricant a opté pour une forme légèrement arrondie vers le centre. Les touches inférieures et supérieures sont donc légèrement plus hautes. La frappe ainsi que le jeu fonctionnent sans problème,  les touches ont un point de pression agréable et un retour agréable, dû au clic sur les doigts. Ce clic donne l’impression d’être au 18e siècle, à l’époque où l’on écrivait encore avec des machines à écrire ce qui en fait également un clavier rétro si on peut dire. 

La touche shift plus large sur le côté gauche est très agréable, surtout dans les jeux où vous devez sprinter pendant un long moment, chaque petit doigt est reconnaissant pour ce soulagement.

Les points forts du clavier mécanique K87S

  • Clavier filaire, il n’existe pas encore de version du clavier sans fil
  • Branchement via port USB
  • Très joli rétroéclairage
  • Pas de pavé numérique, à prendre en compte si vous souhaitez l’utiliser pour travailler

Notre avis sur le clavier gaming K87S

Le fabricant MOTOSPEED n’a pas réinventé la roue avec le clavier de gaming K87S, mais a sorti un clavier mécanique solide avec des hauts et des bas. Les commutateurs installés ne sont pas les meilleurs, mais ont également prouvé leurs forces. 

Dans l’ensemble, le design ainsi que la fabrication font bonne impression, et nous satisfont donc en grande partie. Le bruit est assez bon, mais ne convient pas non plus à tout le monde. Il faut dire que pour le prix, on ne trouve pas beaucoup de claviers mécaniques aussi jolis que celui là tout en étant très qualitatif.

Source des images: amazon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page